Découvrez BiTWiiN
Faites confiance à l’expérience! Déjà plus de 1500 prestations effectuées ! Qu’attendez-vous ?
Questions, renseignements ?
Contactez-nous ici !

Premier site en France de service à domicile et de recutement pour séniors actifs:

plomberie, jardinage, baby-sitting, informatique, administration ...

Actualités BiTWiiN.com, Activité à la retraite, Jobs et Emplois pour seniors ...

Les services à la personne, un succès dans les zones rurales?

En 2010, 1,8 million de salariés (hors assistantes maternelles qui n’exercent pas au domicile du particulier) ont travaillé au domicile de particuliers pour des services à la personne. Ils représentant près de 5 % des salariés en France, indique une étude de l’Insee diffusée mardi.

 

L’assistance aux personnes âgées ou dépendantes est de loin la première activité du secteur : elle représente près des deux tiers des heures rémunérées par des organismes prestataires. Ainsi, ces services pèsent plus dans l’emploi salarié des régions où la présence des personnes âgées de 75 ans ou plus est élevée. Le Limousin, qui en compte 13 %, et l’Île-de-France, qui en compte moitié moins, en sont les deux illustrations extrêmes.

À l’échelle des zones d’emploi, toutefois, la proportion de personnes âgées n’explique pas tout : l’importance de la population rurale et la part des cadres dans l’emploi sont également des facteurs déterminants, explique l’Insee. Les services à la personne contribuent plus fortement à l’emploi salarié dans les zones rurales. « La population est certes généralement plus âgée dans ces zones, mais la moindre densité en structures alternatives de services joue également (capacité d’accueil des personnes âgées en établissement ou places en crèche) », indique l’étude.

 

Toutes choses égales par ailleurs, la demande en services à domicile dépend aussi de la part de cadres dans la population active, dont les revenus permettent de recourir plus aisément à ce type de services.

 

C’est dans le quart sud-ouest du territoire que les services à la personne contribuent le plus fortement à l’emploi salarié : leur part dépasse 6 % dans le Limousin, le Poitou-Charentes, en Aquitaine et dans le Languedoc-Roussillon. C’est également le cas en Basse-Normandie. À l’inverse, le poids de ces services est plus faible, de l’ordre de 4 % de l’emploi salarié, en Île-de-France, dans les régions de l’Est, notamment en Alsace et Franche-Comté, et en Corse.

 

Laisser un commentaire

*