Découvrez BiTWiiN
Faites confiance à l’expérience! Déjà plus de 1500 prestations effectuées ! Qu’attendez-vous ?
Questions, renseignements ?
Contactez-nous ici !

Premier site en France de service à domicile et de recutement pour séniors actifs:

plomberie, jardinage, baby-sitting, informatique, administration ...

Actualités BiTWiiN.com, Activité à la retraite, Jobs et Emplois pour seniors ...

Retraites: Le déficit atteindra plus de 20 milliards en 2020

 

Le déficit du système de retraite à l’horizon 2020 reste important, malgré la réforme de 2010, selon le Conseil d’orientation des retraites (COR).

 

 

Quels sont les dispositifs de cette réforme ?

 

Qu’engage cette dernière ?

 

 

 

 

 

 

Le déficit du système de retraite à l’horizon 2020 reste important, malgré la réforme de 2010, variant entre 20,1 et 24,9 milliards d’euros en fonction des hypothèses économiques, selon le document du Conseil d’orientation des retraites (COR) remis lundi à ses membres.

 

Le besoin de financement passerait de 14 milliards en 2011 à 18,8 milliards en 2017 (soit de 0,7 à 0,9 point de PIB), précise le document de travail. Ce document, qui détaille des projections jusqu’en 2060, n’est pas le rapport définitif du COR car il doit faire l’objet mercredi d’une délibération de ses membres (partenaires sociaux, parlementaires, représentants de l’Etat, experts). En 2020, le déficit correspondrait à environ 1 point de PIB.

 

«Au total, le système de retraite resterait en besoin de financement en 2020 et le retour à l’équilibre ne pourrait être atteint qu’à long terme, à des dates variables selon les scénarios et variantes», relève-t-il. La réforme des retraites de 2010 prévoyait un retour à l’équilibre sur la période 2018-2020.

 

 

Léger mieux depuis la réforme

 

Toutefois, «par rapport aux projections réalisées en 2010 (avant la réforme), ces perspectives financières apparaissent moins dégradées, sans qu’il ait été possible de quantifier toutes les sources d’écart», souligne le document. Le scénario le plus optimiste, suggéré par le représentant de la CGT, est basé sur un taux de chômage à 4,5% et une productivité du travail à 1,8% à partir de 2020 puis 2% à partir de 2030.

 

Le scénario le plus pessimiste, proposé par le Medef, prévoit que le taux de chômage se stabilise à 7% en 2020 jusqu’en 2060 et que la productivité du travail ne dépasse pas 1% sur cette période. Le taux de chômage avoisine actuellement les 10%. Les projections varient également en fonction des rendements des régimes de retraite complémentaire AGIRC (cadres) et ARRCO (tous salariés), c’est-à-dire de l’augmentation plus ou moins modérée des pensions.

 

En fonction du scénario retenu, les écarts sont plus importants sur le long terme. Ainsi, en 2060, le système de retraite pourrait être déficitaire de 105 milliards ou excédentaire de 92,6 milliards d’euros. Ces perspectives financières portent sur les 33 principaux régimes de base et complémentaires.

 

 

Réforme des retraites en 2013


Pour les établir, le COR a tenu compte de la réforme des retraites 2010, de l’accord sur les retraites complémentaires de 2011, mais aussi du retour de la retraite à 60 ans pour les salariés ayant travaillé avant 20 ans, en vigueur depuis le 1er novembre. Le document détaille aussi les conditions d’un retour à l’équilibre en 2020, 2040 ou 2060.

 

En agissant sur un seul levier, il faudrait soit reculer l’âge effectif de départ à la retraite de six mois, soit augmenter les prélèvements de 1,1 point soit encore baisser de 5% le rapport entre les pensions moyennes et les revenus moyens pour parvenir à l’équilibre en 2020. L’âge effectif moyen de départ à la retraite (à différencier de l’âge légal de départ) devrait déjà augmenter naturellement d’un an en 2020 par rapport à 2011 (62 ans pour le régime général).

 

Ces travaux devraient servir de base à une réforme des retraites en 2013. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait en effet annoncé début juillet qu’une commission d’experts lanceraient en début d’année des pistes de réformes en s’appuyant sur le rapport du COR. Puis le gouvernement devrait engager une concertation sur le sujet avec les partenaires sociaux au printemps.

 

Laisser un commentaire

*