Découvrez BiTWiiN
Faites confiance à l’expérience! Déjà plus de 1500 prestations effectuées ! Qu’attendez-vous ?
Questions, renseignements ?
Contactez-nous ici !

Premier site en France de service à domicile et de recutement pour séniors actifs:

plomberie, jardinage, baby-sitting, informatique, administration ...

Actualités BiTWiiN.com, Activité à la retraite, Jobs et Emplois pour seniors ...

Emploi : 10 métiers qui ne trouvent pas preneurs.

En 2011, plus de 500 000 offres d’emplois n’ont pas trouvé preneur. Pourtant, le chômage reste toujours aussi élevé. Le paradoxe d’un marché de l’emploi sous haute tension.

 

 

 

Les entreprises interrogées par Pôle emploi lient leurs difficultés de recrutement à une pénurie de candidats ou des profils proposés peu adaptés.

 

 

À l’heure où le chômage bat tous les records quels sont les secteurs qui peinent à recruter ?

 

 

 

 

 

 

Technico-commercial

 

Le métier de technico-commercial, qui consiste à démarcher les clients des entreprises, arrive en tête des profils où les candidats se pressent le moins, selon le baromètre du site emploi Jobintree: quand une offre récolte en moyenne 100 candidatures, celles qui s’adressent aux technico-commerciaux en attirent à peine 30.

 

 

 

 

 

 

 

Autre métier qualifié qui peine à recruter : les développeurs informatiques -ici chez Facebook. Chez Jobintree, le taux de candidature tourne autour de 35% seulement.

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est le cas également pour les dessinateurs-projeteurs, chargés de réaliser les plans des projets. Selon Jobintree, les candidats sedétournent de ces différents métiers parce qu’ils sont « peu rémunérateurs, trop techniques, ou jugés ‘difficiles’ ».

 

 

 

 

 

 

Chef de projet informatique

 

 

Quand une offre d’emploi attire en moyenne 100 candidats, moins d’une quarantaine postulent comme chefs de projet informatique.

 

 

 

 

 

 

Ingénieur bureau d’études

 

 

L’ingénieur bureau d’études fixe les conditions de réalisation d’un chantier. A en croire l’étude de Jobintree, il figure au rang de cinquième métier le moins convoité par les candidats.

 

 

 

 

 

 

 

Technicien de maintenance

 

 

Dans les transports ou l’industrie, les entreprises peinent à recruter des techniciens de maintenance. Selon Jobintree, les offres ne récoltent qu’un peu plus de 40 candidatures sur une moyenne de 100 par annonce.

 

 

 

 

 

Ingénieur systèmes et réseaux

 

 

Le taux de candidature pour les offres d’ingénieurs systèmes et réseaux ne dépasse pas les 40%. C’est à dire que pour 100 postes à pourvoir, seuls 40 candidats postuleront.

 

 

 

 

 

 

 

Agent de production

 


Les agents qui travaillent sur les machines de production, dans l’agroalimentaire par exemple, ne se bousculent pas non plus auprès des recruteurs: une offre reçoit en moyenne entre 50 et 60 candidatures, contre 100 pour le reste des annonces.

 

 

 

 

 

Infirmiers


 

 

La situation est un peu moins tendue pour les postes d’infirmier, mais ils recueillent eux aussi moins que la moyenne.

 

 

 

 

 

 

 

Peintre, maçon, carreleur, plombier

 

 

Même chose pour les métiers manuels, comme les plombiers, maçons ou carreleurs, qui bouclent le classement. Une offre dans ces métiers attire 60 candidats en moyenne, contre 100 pour le reste des annonces.

 

Laisser un commentaire

*