Découvrez BiTWiiN
Faites confiance à l’expérience! Déjà plus de 1500 prestations effectuées ! Qu’attendez-vous ?
Questions, renseignements ?
Contactez-nous ici !

Premier site en France de service à domicile et de recutement pour séniors actifs:

plomberie, jardinage, baby-sitting, informatique, administration ...

Actualités BiTWiiN.com, Activité à la retraite, Jobs et Emplois pour seniors ...

Comment sauver sa retraite et ses trimestres ?

Pour obtenir une pension de retraite complète, une personne née après 1956 doit cotiser 166 trimestres (soit 42 ans et demi).

 

Pour éviter de perdre des trimestres à cause d’erreurs, d’oublis d’un employeur…etc, il est nécessaire de vérifier régulièrement son relevé de situation individuelle.

 

C’est particulièrement vrai si votre entreprise a fait faillite ou si vous avez eu plusieurs employeurs pendant une même année.

D’autres cas sont propices aux oublis, à commencer par les jobs d’été qui peuvent compter pour votre retraite. Pour rappel, il suffit d’avoir cotisé deux cents fois le SMIC horaire pour valider un trimestre. Si, dans votre jeunesse, vous avez travaillé l’été et gagné l’équivalent de 1.886 euros brut, vous avez alors engrangé au moins un trimestre. Vérifiez enfin votre service national : une année sous les drapeaux permet de valider jusqu’à cinq trimestres.

 

Au delà du suivi de votre dossier, vous pouvez mieux préparer et optimiser votre départ à la retraite ; pour cela, il existe plusieurs techniques, mais qui sont à étudier de près :

  • Le rachat de trimestres : Le salarié n’ayant pas cotisé suffisamment et souhaitant augmenter le nombre de trimestres d’assurance validés pour la retraite peut, sous conditions, racheter des trimestres de cotisations en effectuant des versements pour la retraite. Cependant, il est conseillé de le faire au plus près de son départ à la retraite, afin de ne pas subir de changement législatif.
  • Liquider ses droits à la retraite n’est pas non plus à prendre à la légère. Mieux vaut s’y prendre quatre à six mois à l’avance. Le traitement des dossiers peut être long et vous risquez de vous trouver aux premiers jours de votre retraite sans ressources. De plus, l’idéal serait de prendre sa retraite au 1er janvier afin que la dernière année de travail compte.
  • Enfin, sachez que lors du décès de votre conjoint, c’est à vous de faire la demande du versement de la pension de réversion. Sinon vous ne recevrez rien. Si la CNAV vous informe que vous ne pouvez pas y prétendre (il faut avoir au moins 55 ans et ne pas dépasser un plafond de ressources), ne faites pas l’erreur de vous arrêter là, car vous pourrez tout de même toucher la réversion des régimes complémentaires.

 

Laisser un commentaire

*