Découvrez BiTWiiN
Faites confiance à l’expérience! Déjà plus de 1500 prestations effectuées ! Qu’attendez-vous ?
Questions, renseignements ?
Contactez-nous ici !

Premier site en France de service à domicile et de recutement pour séniors actifs:

plomberie, jardinage, baby-sitting, informatique, administration ...

Actualités BiTWiiN.com, Activité à la retraite, Jobs et Emplois pour seniors ...

Cohabitation Intergénérationelle: interview de Françoise Menant

Interview de Françoise Menant, présidente de l’Association Un Toit en Partage

 

Un Toit en Partage prône le logement intergénérationnel. L’association met ainsi en relation des personnes âgées et des jeunes ayant envie de vivre ensemble.

Cette cohabitation s’appuie avant tout sur une envie de partage des deux parties et repose sur la solidarité et une confiance mutuelle.

Quel est le profil type des hébergeants ? Que recherchent-ils ?

 

Françoise Menant: Ce sont des seniors et pour la grande majorité des personnes âgées.
 

Ils accueillent des jeunes principalement pour éviter un trop grand sentiment de solitude. De plus, certains recherchent de l’aide pour de petits services qu’ils ont du mal à accomplir eux mêmes car ils vieillissent. Enfin, cela constitue toujours un petit complétement de revenu.

 

Et du côté des hébergés ? Qui sont-ils ? Et quelles sont leurs motivations ?

 

Ce sont pour l’instant tous des étudiants, de 18 à 30 ans. Ils sont motivés par l’échange, ont une véritable envie de partage. Certes, l’aspect financier n’est pas négligeable mais ce n’est vraiment pas le plus important.

 

En quoi consiste cet échange ? Combien les étudiants payent-ils pour le loyer ?

 

Il n’y a pas de « contrat » dans lequel l’étudiant s’engagerait à rendre x heures de petits services. Cela repose vraiment sur une volonté d’échange et dépend de l’emploi du temps de l’étudiant. Généralement le senior et le jeune prennent leurs repas ensemble, ensuite il y a une très grande variété de tâches que le jeune peut faire de temps à autre pour rendre service : changer une ampoule, fermer les volets, faire quelques courses pour dépanner, etc.

 

En ce qui concerne le prix du loyer, l’étudiant participe obligatoirement aux charges. Ensuite cela dépend du senior, il peut faire payer une participation au loyer allant de 80 à 200€.

 

Les cohabitations sont-elles reconduites ? Y a t-il des échecs ?

 

Elles sont parfois reconduites, cela dépend des études du jeune. Ce sont la plupart du temps des succès: depuis que je travaille chez Un Toit En Partage, je n’ai eu qu’un seul cas d’échec !
 

Madame Menant nous a mis en contact avec Marie-Thérèse et Charlotte qui cohabitent pour la deuxième année consécutive, nous avons demandé à chacune comment elle percevait cette cohabitation.

 

Marie-Thérère, pourquoi souhaitiez-vous accueillir quelqu’un?
 

Mon mari étant décédé, j’avais besoin de compagnie, de parler à quelqu’un, partager des bons moments…
 

Comment se passe votre cohabitation? Qu’est-ce que cela vous apporte?
 

Cela se passe à merveille! Nous prenons nos diners et petits déjeuners ensemble, nous discutons souvent dans la journée lorsque Charlotte rentre à la maison.
 

Tout se base sur l’échange, nous discutons beaucoup. Comme je suis encore tout à fait autonome, Charlotte n’a pas de services spécifiques à me rendre.
 

En revanche, grâce à elle je prends plus de temps pour cuisiner, faire les plats qui lui plaisent…
 

Peut-elle accueillir ses amis chez vous?
 

Bien évidemment!

 

C’est un peu votre petite fille en quelque sorte?
 

Tout à fait!
 

Nous avons également interrogé Charlotte qui nous a confié beaucoup apprécier sa situation. Etant en classe préparatoire, elle trouve cela très pratique et agréable. De plus, Marie-Thérèse lui apporte son expérience de la vie au quotidien. C’est d’ailleurs Charlotte elle-même qui a demandé à reconduire cette expérience en fin d’année dernière!

 

Marie-Thérèse et Charlotte ne partagent pas que leur quotidien. Les parents de Charlotte connaissent également très bien Marie-Thérèse et sont ravis que Charlotte habite avec elle!
 

Marie -Thérèse est bien entendu très satisfaite du travail de l’association, et quand Charlotte viendra à partir, elle n’hésitera pas à accueillir de nouveau un jeune chez elle.

 

 

Laisser un commentaire

*