Découvrez BiTWiiN
Faites confiance à l’expérience! Déjà plus de 1500 prestations effectuées ! Qu’attendez-vous ?
Questions, renseignements ?
Contactez-nous ici !

Premier site en France de service à domicile et de recutement pour séniors actifs:

plomberie, jardinage, baby-sitting, informatique, administration ...

Actualités BiTWiiN.com, Activité à la retraite, Jobs et Emplois pour seniors ...

Aidez nous à mieux vous comprendre et participez à notre étude sur les enjeux des réseaux sociaux pour les seniors

Dans le cadre de son travail en collaboration avec la FING (Fédération Internet pour les Nouvelles Générations) sur le programme Plus Longue La Vie.Net, BiTWiiN participe à l’élaboration d’une étude portant sur « les enjeux des réseaux sociaux pour tous les âges ». Cette étude doit se concrétiser par la publication d’un manuel reprenant les conclusions auxquelles nous aurons abouti.

Pour mener ce projet à bien, nous avons besoin d’effectuer des entretiens avec des seniors. Les thèmes abordés vont de la compréhension de vos activités communautaires (loisirs, jeux, associatif, militantisme…) à vos habitudes quotidiennes (consommation, santé…). A l’issue de cet étude, l’objectif est de pouvoir comprendre quels sont les changements que les réseaux sociaux ont et vont apporter.

Si vous êtes intéressé pour participer à cette démarche avec nous et êtes prêts à être à répondre question de notre enquête, merci de vous inscrire en cliquant sur le lien ci-dessous :

Je participe à l’enquête sur les réseaux sociaux pour seniors

Bertrand



Chauffeurs particuliers roulez selon les règles

Si comme Gérard M à Anger ou Christine F à Draguignan, vous proposez vos services comme chauffeur indépendant particulier, pour aider des personnes âgées en les conduisant chez le médecin, ou tout simplement pour faire des conduites pour des gens qui ont besoin d’un chauffeur privé le temps d’un après-midi, un petit point régulation est important pour ne pas faire de concurrence déloyale à des taxis, qui payent très cher leur licence et leur formation de chauffeur et qui ont des frais plus importants à supporter.

Les règles pour être chauffeur particulier ou chauffeur privé sont donc simples :

  • Votre itinéraire doit être convenu avec votre client à l’avance.
  • Vous devez être lié à votre employeur par un contrat en règle (le contrat peut être oral ou écrit, en l’espèce, il est formé dès accord sur la destination et le prix)
  • Vous devez avoir vérifié avec votre assureur que vous étiez couvert pour ce type d’activité. Normalement, ça ne pose pas de problème.
  • Votre véhicule doit être bien entretenu, en règle et le contrôle technique doit être bon.
  • Vous devez être titulaire de votre permis de conduire depuis au moins 2 ans.
  • L’activité de chauffeur particulier ou de chauffeur privé ne rentre pas dans le cadre des activités payables en CESU (Chèque Emploi Services Universel)
  • Le transport doit être issu d’un accord préalable et ponctuel.
  • Vous ne pouvez en aucun cas faire de publicité dans la rue ou sur votre voiture et prendre des clients qui vous le demanderaient dans la rue
  • Vous ne pouvez pas non plus aller voir des hôtels pour leur proposer vos services
  • Enfin, pour des raisons évidentes de bienséance il est primordial de prévenir l’utilisateur en cas de présence durant le transport d’une autre personne ou d’un animal.

Bon à savoir, donc, il s’agit bien d’un service de chauffeur particulier ou de chauffeur privé qui n’exige pas de diplôme (à part le permis) et pas d’autorisation particulière. Il vous suffit simplement de respecter les règles que nous avons essayé de vous synthétiser et de répondre à la demande ponctuelle d’un employeur. Vous pouvez exercer cette activité grâce à BiTWiiN, étrangement cette compétence se trouve dans la catégorie des services à domicile.

 

Voir toutes nos offres d’emploi de chauffeurs



Un job à la retraite ? Et pourquoi ne pas créer sa boite ?

Dans un récent article consacré au statut de l’auto-entrepreneur sur ce blog (voir l’article) , nous avions rapidement abordé le thème de la création d’entreprise par des seniors. Si vous êtes de plus nombreux à franchir le pas de la création d’entreprise, cela vaut aussi pour les retraités ! Vous souhaiteriez avoir une activité de chauffeur particulier, de conseil aux entreprises, redevenir comptable ou simplement faire plus de jardinage… la création peut être une solution

Voici un petit aperçu rapide de conditions pour créer sa boite et des cotisations que vous allez devoir payer…

Première bonne nouvelle, avec le déplafonnement du cumul emploi retraite, vous pouvez beaucoup plus facilement augmentez vos revenus tout en conservant votre pension; et ce, même en tant que créateur, tant que vous satisfaisiez aux nouvelles règles du cumul emploi retraite (voir notre article)

D’un point de vue plus fiscal, en tant que senior créateur, vous continuerez à déclarer votre pension de retraite dans la catégorie des Traitements et Salaires et, selon votre statut, vous devrez déclarer les revenus issus de votre entreprise au titre des :

  • Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) ; ou
  • Bénéfices Non Commerciaux (BNC) ; ou
  • Traitements et Salaires (TS)

En termes de cotisations sociales, vous devrez malgré tout satisfaire aux mêmes exigences que celles d’un actif non retraité et serez redevable selon le régime social de votre nouveau statut. Vous devrez donc vous acquitter :

  • De l’allocation retraite
  • De l’allocation maladie
  • De l’allocation familiale

Et quoiqu’il en soit, veillez à vous renseigner auprès de votre caisse de retraite car il existe malheureusement toujours des exceptions…

Alors avis à ceux qui hésitent encore, vous pouvez vous lancer !

Bertrand



L’auto-entrepreneur, bluff ou pas bluff ?

Il n’y a pas d’âge pour créer une entreprise ! En 2008, 48 000 créateurs d’entreprises avaient plus de 50 ans, et 9000 créateurs d’entreprises plus de 60 ans. A croire qu’avec l’âge viennent non seulement expérience et sagesse mais aussi goût du risque et esprit entrepreneurial !

Depuis le 1er janvier 2009, un nouveau statut est venu simplifié et risque d’accélérer fortement cette propension à l’entrepreneuriat : l’auto-entrepreneur.

Ce statut hyper flexible permet de lancer une activité complémentaire à un emploi ou à une pension de retraite sans avoir de charges tant qu’il n’y a pas eu d’encaissements.

Formalités de création allégées, régime social simplifié et régime fiscal couplé avec une exonération temporaire de taxe professionnelle. Nous avons trouvé le sujet suffisamment intéressant pour vous en faire un vrai dossier, à visiter sur le portail info-retraite. Vous y trouverez le fonctionnement détaillé de ce statut et ces quelques limites.

Car oui, ce statut a des limites et il n’est pas aussi rose qu’on l’entend parfois. Les principales à bien avoir en tête au moment de se lancer :

  1. la non séparation des patrimoines professionnel et privé
  2. la TVA irrécupérable
  3. l’impôt sur le chiffre d’affaire et pas sur le résultat
  4. les plafonds de revenus pour bénéficier du régime fiscal

Mais le bilan de ce nouveau statut est globalement positif et nous encourageons donc ceux qui cherchent à se lancer à s’en servir. Il existe même un groupe sur BiTWiiN pour échanger vos trucs et astuces. Cliquez ici pour y accéder.

Luc-Aurélien



Cumul Emploi Retraite : la parole et les actes !

Nous vous l’avions dit dans la newsletter de janvier, le Cumul Emploi Retraite a fait peau neuve au 1er janvier 2009.

Oui mais. Car si la CNAV a bien intégré ce changement, il en va autrement pour les caisses complémentaires qui font encore de la résistance. De nombreux BiTWiiNers nous ont rapportés des dialogues étonnants de la part de caisses de retraite qui étaient censées appliquer dès le 1er janvier 2009, les mêmes règles du cumul emploi retraite que la CNAV.

Qu’à cela ne tienne ! Nous avons décidé de décrocher nos téléphones et de les appeler pour comprendre ce qu’elles entendaient du nouveau cumul emploi retraite.

Même réponse partout : « Nous suivons les instructions de l’AGIRC-ARRCO« . Et en voilà une bonne nouvelle, car depuis le 23 janvier, c’est entériné pour les caisses de retraites complémentaires. L’information met toujours du temps a atteindre tout le monde, mais elle a le mérite d’être portée publique sur le site de la CNAV et sur le site AGIRC-ARRCO

Les nouvelles règles du Cumul Emploi Retraite sont donc applicables, pour peu que remplissiez bien les conditions :

  1. avoir 65 ans
  2. avoir 60 ans et avoir liquidé TOUTES vos retraites (base + complémentaires) à taux PLEIN

Voilà donc de bonnes nouvelles pour les utilisateurs de BiTWiiN qui veulent garder un job ou un petit boulot à la retraite !

Luc-Aurélien



Services à domicile : les bons d’achat de 200 €

Lors de la réunion qui a rassemblé le 18 février 2009 le Président de la République et les partenaires sociaux, ce dernier s’est engagé à attribuer des bons d’achat de services à la personne pour une valeur de 200 €. L’idée est de soutenir les plus modestes au sein de la classe moyenne.

En ce qui concerne la mise en place de cet avantage nous n’avons pas pu obtenir de renseignements pour le moment, si ce n’est que ces bons d’achat seront distribués à 1,270 million de ménages avant la fin du premier semestre. Sont concernés :

  • les 660 000 ménages bénéficiaires de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie à domicile,
  • les 470 000 familles ayant de jeunes enfants et bénéficiaires du complément mode de garde,
  • les 140 000 foyers qui ont un enfant handicapé,
  • ainsi que, via Pôle Emploi, les demandeurs d’emploi qui retrouvent du travail et ont besoin de solutions temporaires pour faire garder leurs enfants.

Si vous êtes dans cette situation vous allez pouvoir mettre un peu de beurre dans vos épinards. Profitez en pour vous offrir les services d’un Bitwiiner.

En effet, cela devrait permettre de bénéficier de 13 heures de services d’un bricoleur expérimenté à Lyon par exemple ou de cours de danse classique à Lyon, vous pouvez également faire appel à Michel qui jardinera chez vous à Saint Brieuc pendant 20 heures. Vous avez aussi le choix de vous faire assister dans votre comptabilité si vous ahbitez Saint Etienne pendant 10 heures par Jacqueline, ou de vous former à l’informatique avec Yvan à Epinal pendant 20 heures.

Vincent



Quoi de neuf en 2009? Les pensions

Les pensions des salariés artisans et commerçants qui ont accompli une carrière complète avec un petit revenu professionnel bénéficient d’un montant minimum dit « contributif« . Ce montant minimum est majoré en fonction du nombre de trimestres acquis par cotisation, c’est à dire hors ceux accordés sous condition (maternité, invalidité…). Pour les retraites qui commencent à partir du 1er avril 2009, cette majoration est conditionné au paiement d’un minimum de 120 trimestres cotisés.

Il est prévu que le minimum vieillesse (l’aspa) et l’allocation supplémentaire vieillesse soit revalorisée progressivement de 25% d’ici à 2012. Cepandant la hausse ne concernera que les personnes seules.

A partir de 2009, la pension de réversion pour les régimes de bases des salariés du privé et agricoles et des travailleurs indépendants ne sera versé qu’au personnes âgées de 55 ans minimum ou 51 si le décès est intervenu avant janvier 2009. En 2011 les veufs de plus de 65 ans auront droit à une majoration de leur pension, qui passera de 56% à 60%, lorsque la somme de toutes leurs pension personnelles et de réversion ne dépassera pas un certain plafond.

Ces règles issues de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2009 doivent faire l’objet de décrets d’application.

Vincent



Cumul emploi retraite toujours des incertitudes

Tous ceux d’entre vous que les termes job retraite ou emploi retraite font réagir, s’inquiètent certainement des nouvelles modalités d’application du cumul emploi retraite. Les règles de déplafonnement entré en vigueur le 1er janvier 2009 sont d’ores et déjà applicable. Les inquiétudes de certains quant à l’existence d’un âge plancher fixé à 60 ans sont bel et bien fondé, avec un bémol cependant il semble que ces dispositions ne visent que la reprise d’un emploi salarié. Un bitwiiner qui effectue en toute indépendance des prestations chez les particuliers n’est pas un salarié.

Pour ce qui est des régimes complémentaires AGIRC-ARRCO il semble qu’ils se soient enfin décidés à s’aligner sur la CNAV et de réviser les limites qu’elles imposent au cumul. Ces deux caisses vont maintenir le versement des pensions à leurs cotisants qui prennent un emploi retraite quel que soit le montant du salaire. À condition là aussi, que ceux-ci aient liquidés la totalité de leurs retraites et bénéficient d’une retraite du régime général à taux plein. Si ces conditions ne sont pas remplies les anciennes dispositions restent applicables.

Je vous encourage à intervenir sur ces sujets assez flous pour l’instant en nous laissant vos commentaires. D’autre part vous pourrez trouver des renseignements en vous rendant sur ce lien. Nous travaillons actuellement sur un dossier complet sur le cumul emploi retraite afin de vous permettre d’y voire plus clair.

Vincent



Trophée Senior Citoyen

Seniors du sud j’écris ce billet pour vous présenter une initiative très intéressante menée par la ville de Nice. Il s’agit du Trophée Senior Citoyen qui récompense les personnes de plus de 55 ans menant des actions qui rencontrent l’intérêt de la collectivité.

Le concours ouvre le lundi 5 janvier 2009 et les candidatures doivent parvenir au plus tard le vendredi 20 février 2009. Un jury, composé d’un écrivain, d’un journaliste, de présidents d’associations et d’élus se réunira entre la fin du mois de février et le début du mois de mars. Le Député-Maire de Nice Christian ESTROSI, remettra le Trophée Senior Citoyen 2009, mi-mars, en présence de l’ensemble des candidats.

C’est l’occasion pour les seniors actifs de faire valoir les entreprises qu’ils ont pu mener seuls ou à plusieurs. Il est encore temps de présenter votre projet.

Vincent



Quoi de neuf en 2009? Seniors, actifs dans le développement durable

Bonne nouvelle pour les amoureux de la planète et de la vie en général dont nous faisons partie.

Le crédit d’impôt dont bénéficient les personnes qui ont acheté des équipements permettant d’économiser de l’énergie est prorogé jusqu’à la fin de l’année 2012. La liste dépenses qui font l’objet de cette mesure a été élargie. Alors qu’il était jusqu’à présent réservé à la résidence principale, le crédit accordé est étendu aux bailleurs pour les équipements installés dans un logement achevé depuis plus de 2 ans. De plus, les contribuables qui achètent à compter de 2009 un logement neuf à haute performance énergétique (normes HQE : haute qualité environnementale) bénéficieront d’avantages concernant l’obtention de crédits d’impôts. L’avantage fiscal accordé pour le remboursement passe d’une durée de 5 à 7 ans et le taux du crédit d’impôt est élevé à 40% pour toute cette période.

Vous pourrez trouver plus de renseignements sur les liens suivants :

Un site expliquant simplement le mécanisme ici.

Et un site descriptif des prestations ici.

Vincent