Découvrez BiTWiiN
Faites confiance à l’expérience! Déjà plus de 1500 prestations effectuées ! Qu’attendez-vous ?
Questions, renseignements ?
Contactez-nous ici !

Premier site en France de service à domicile et de recutement pour séniors actifs:

plomberie, jardinage, baby-sitting, informatique, administration ...

Actualités BiTWiiN.com, Activité à la retraite, Jobs et Emplois pour seniors ...

6 astuces pour décrocher un entretien

Pour retenir l’attention d’un recruteur, il faut certes avoir un CV béton et se montrer très motivé mais cela ne suffit pas toujours.

 

Voici quelques pistes pour optimiser vos chances de décrocher un entretien de recrutement.

 

 

 

 

 

 

 


1 – Relancer le recruteur :

Une fois votre candidature envoyée, vous pouvez reprendre contact avec le recruteur via les réseaux en l’accrochant avec une info sur son secteur d’activité par exemple et en lui rappelant que vous avez postulé dans l’entreprise et que vous êtes toujours disponible pour un entretien. « Attention, les relances ne doivent pas virer au harcèlement. C’est une fois maximum », insiste Laurent Hürstel, directeur associé au sein du cabinet Robert Walters. Si vous le faites par mail, restez clair et succinct quant à l’objectif de votre démarche.

 

2 – Mettre à jour vos données personnelles

Vous devez mettre à jour les informations vous concernant sur tous les sites emploi auxquels vous êtes inscrits, dans les annuaires des anciens de votre école, sur les réseaux sociaux… Ainsi, vous faites parler de vous et surtout votre CV peut remonter dans les bases de données. Et les premiers arrivés sont souvent les premiers servis !

 

3 – Avoir des références actives

Vous êtes recommandé par un contact ? Parfait mais pas suffisant. « L’idéal est de demander à votre « référence » d’envoyer un mail au contact visé pour le prévenir de votre appel ou de l’envoi de votre candidature », conseille Marion Aufseesser, spécialiste des transitions de carrières et auteur de « Rebondir, réussir votre transition professionnelle » paru chez Odile Jacob. Le recruteur sera alors plus réceptif à la candidature.

 

4 – Et pourquoi pas faxer votre CV (aux PME)

Évidemment, il est inutile d’envoyer un fax au DRH d’un grand groupe… « Mais pour postuler dans une TPE / PME, la démarche peut-être efficace. Je me souviens de ce directeur marketing qui a envoyé deux CV par fax et dans les 3 jours, il a décroché deux entretiens. En fait, c’est une démarche tellement bizarre qu’elle peut réellement susciter l’intérêt du recruteur. A condition évidemment d’assortir le CV d’un message clair et punchy », prévient Mustapha Benkalfate.

 

5 – Fréquenter les salons pro

Le candidat ne doit pas se cantonner aux salons de recrutement mais aussi viser les salons professionnels. C’est dans ce type d’événements que l’on croise des connaissances et que l’on entretient réellement un réseau. Car les participants et les visiteurs sont tous actifs. Avant de partir, listez les 2/3 personnes que vous escomptez croiser sur place, vous aurez ainsi un objectif en tête. Et puis, sur ce type de salon, vous ferez d’une pierre deux coups : échanger avec des pros et mettre à jour vos connaissances métier.

 

6 – Contourner votre statut

Inutile de crier haut et fort que vous êtes demandeur d’emploi. Au contraire. « Malheureusement les portes se ferment plus rapidement pour ces candidats-là. Il faut donc se donner une identité active si possible, le tout sans mentir. Par exemple en précisant que vous terminez une formation, que vous êtes investi dans une start-up…», conseille fortement Marion Aufseesser.

 

Laisser un commentaire

*